Lavercantière


Aller au contenu

Le monument aux morts de Lavercantière.

Monuments aux morts Ce monument a été crée par Emile Mompart.

Article paru récemment :
Emile Mompart : Un sculpteur pacifiste

Une vieille dame en habits traditionnels, une inscription en langue d’oc, tout détonne dans cette sculpture pourtant simple. Loin des allégories patriotiques ou guerrières, cette femme, accablée par la douleur, retient ses larmes. Qui pleure-t-elle ? Le jeune soldat aux traits fins représenté à gauche sur le piédestal ? Le poilu sévère sculpté de l’autre côté ?

Fils et mari ont sans doute été fauché tous les deux. « Paourés drolés » : « pauvres enfants » de chez nous ; une inscription dans la langue du quotidien d’ordinaire jamais gravée. Cette initiative rare renforce la puissance émotionnelle de la composition.

Classé parmi les réalisations pacifistes, ce monument est l’œuvre du sculpteur Emile Mompart. Né en 1898 à Salviac, il manie très tôt les ciseaux et le maillet au contact de son père tailleur de pierre ; il est même initié au dessin et à la peinture par £Mme Boyer d’Agen, épouse de l’écrivain. C’est ensuite l’école des Beaux-Arts de Toulouse ; une ouverture au monde de l’art malheureusement par la guerre. A dix-huit ans, il part pour le front où il est blessé puis gazé. Il côtoie un temps le milieu artistique parisien alors en plein effervescence. On l’encourage à présenter le prestigieux concours de Rome, mais le jeune sculpteur, faute de moyens financiers, ne peut arriver à la fin des épreuves.


© 2005-2017 - Lavercantiere.com crée par Pascal Hyde .Sitemap - Plan du site Belgo Webdesign & Hosting

Retourner au contenu | Retourner au menu